Comité Régional de Développement Humain (CRDH)

Le CRDH représente le niveau prééminent de convergence, d’allocation et répartition des fonds ainsi que de contractualisation entre les différents acteurs de développement.

Provinces et préfectures de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima :

  • Les préfectures de Tanger-Assilah (Chef-lieu) et M’diq- Fnideq.
  • Les provinces de Fahs-Anjra, Larache, Tétouan, Chefchaouen, Ouezzane et Al Hoceima.

Missions :

  • Validation des PPDH provinciaux et préfectoraux.
  • Allocation des ressources financières selon les PPDH adoptés ;
  • Mise en convergence du PPDH avec les différents programmes des départements sectoriels et des collectivités territoriales.
  • Suivi de la mise en œuvre des PPDH ;
  • Capitalisation et échange des bonnes pratiques et des expériences réussies.

Le CRDH est créé par un arrêté du Wali et composé de :

Organisation :

  • Wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima (Président) ;
  • Gouverneurs des provinces et préfectures ;
  • Secrétaire général de la Wilaya de Tanger-Tétouan-Al Hoceima ;
  • Représentants du tissu associatif régional et de l’université, le cas échéant ;
  • Président du conseil régional de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima ;
  • Présidents des conseils provinciaux et préfectoraux ;
  • Directeur du CRI ;
  • Représentant de la CGEM ;
  • Présidents des chambres professionnelles (Agriculture, Artisanat, Commerce, Industrie et Services et Pêches maritimes) ;
  • Président de la commune de la ville chef-lieu de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima ;
  • Directeurs régionaux des services déconcentrés de l’Etat et des établissements publics concernés ;

Des personnes ressources peuvent être invitées selon la thématique traitée.

Fonctionnement du CRDH :

  • Le CRDH doit être doté d’un règlement intérieur qui précisera les modalités de son fonctionnement et de prise de décision, le processus de provocation des réunions et le quorum.
  • La Division de l’Action Sociale (DAS) de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima assurera le secrétariat du CRDH.

Outil contractuel :

Un contrat-programme entre le CPDH et le CRDH doit être conclu qui fixe les objectifs à atteindre et les engagements réciproques.