Lancement de la phase III

Dans le cadre de la restructuration globale et profonde des programmes et politiques nationales d’appui et de protection sociale, ordonnée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI que Dieu l’Assiste, lors de son Discours du 29 juillet 2018 à l’occasion de la Fête du Trône, la 3ème phase de l’INDH a été lancée le 19 septembre 2018 et qui s’étale sur la période 2019-2023.

Cette nouvelle phase est conçue autour d’une vision fondée sur la consolidation des acquis et la réorientation des programmes sur le développement du capital humain, la promotion des conditions des générations montantes, l’appui aux catégories en situation difficile, et une nouvelle génération d’initiatives génératrices de revenus et d’emplois.

Dans ce cadre, l’INDH jouera le rôle de catalyseur et fédérateur de l’écosystème du développement humain (acteurs publics et privés et société civile) pour assurer la mise en convergence des initiatives entreprises par les différents acteurs et contribuer à l’amélioration des indices de développement humain du pays.

Par ailleurs, et pour répondre aux exigences de la régionalisation avancée et de la déconcentration administrative, la 3ème phase de l’INDH reposera sur une gouvernance rénovée et fédératrice consacrant les principes de la participation, la contractualisation et le partenariat.

Cette nouvelle démarche consiste essentiellement à :

  • Consolider et améliorer le dispositif existant ;
  • Faire des organes de gouvernance de l’INDH, des espaces de réflexion et de débats autour des problématiques de développement humain ;
  • Redéfinir les missions de ces organes en considérant, d’une part, l’échelon provincial/préfectoral comme niveau pertinent pour appréhender les politiques de développement humain et, d’autre part, l’échelon régional comme un niveau prééminent ;
  • Mettre en place de nouveaux outils de planification et de contractualisation en vue d’assurer la pertinence, la cohérence et l’efficacité de l’action de l’INDH.